Et les rossignols vous murmurent à l’oreille…


Ils passent, élégants, tout de noir vêtus. Ils ne disent rien. Leurs visages, un masque de mimes. Ils sont trois, ou sept, ou neuf, mais on ne voit qu’eux dans toute l’assemblée. Cosplayers, rôlistes, mises provocantes, tout s’efface et se fausse en leur présence ; eux s’imposent, comme une évidence au milieu de vanités. Lire la suite
Publicités