Un chant pour dire la grâce

Et voici donc que Psycheinhell (le blog, pas la girl) se voit doté d’un frère d’errance, un compagnon de route rescapé du désastre myspacien. Après de longues heures à batailler avec les codes et les réglages, j’ai le cerveau un brin fondu de fièvre, et vous passe donc les détails techniques du déménagement, l’essentiel est là de toute façon en pleine vue. Il y aura sans doute deux-trois bricoles à ajuster l’usage, et maybe des rééquilibrages entre Psycheinhell et Psychopompe, le premier débordant depuis un bout de temps de quelques étranges mutations qui me laissent à penser que ce nouveau blog était voué à éclore vaille que vaille. Bref, on verra bien, et ne vous étonnez pas trop si la cartographie des lieux paraît parfois un brin mouvante… Qui vivra verra, qui marchera remarquera ^_^ Lire la suite

Publicités